articles
 




Documents:

Le cactus orchidée:

des fleurs magnifiques pour une plante plutôt moche
by Larry Hodgson
by Larry Hodgson

email: horticom@horticom.ca

Larry Hodgson has given hundreds of lectures on gardening throughout Canada and the United States.

All the lectures are given with Larry's typical touch of humor and are fully illustrated with beautiful color slides.

They are either in English or French, according to your needs.

Larry is also Regional Director of the Garden Writers Association and has written many books.


February 11, 2007

On l’aime ou on ne l’aime pas. Ou plutôt, on l’aime à certaines périodes, mais n'avons pas envie de le voir à d’autres. Il s’agit d’une plante à floraison spectaculaire mais de forme plutôt désagréable, et j'ai nommé, le cactus orchidée ou X Epicactus.

La fleur vous séduira, c’est garanti! Elle est grande, énorme même, de forme délicate, aux pétales scintillants se déclinant dans une vaste gamme de couleurs où il ne manque que le bleu ciel. Et les fleurs peuvent être nombreuses, couvrant presque toute la plante. Elle est parfois très parfumée, surtout chez les cultivars à fleurs blanches. Il n’est donc pas surprenant que cette fleur magnifique ait hérité d’un épithète magique: «orchidée».

Tout comme la véritable orchidée, extraordinairement belle en fleurs, mais souvent d’allure très ordinaire, voire même carrément laide, lorsque la dernière fleur tombe, le cactus orchidée n’a pas nécessairement un physique qui plaira à tous. Ses longues branches vertes, aplaties ou à trois ou quatre côtes, dénudées de toute feuille, courent dans tous les sens, vers le haut, vers le bas, vers les côtés, produisant, ici et là, des racines aériennes dont la plante ne semble pas savoir quoi faire. Avec le temps, les branches ont tendance à brunir ou à devenir tachetées… mais il ne faut pas les supprimer pour autant, car c’est sur les branches d’un certaine âge que la plante fleurit le plus abondamment. Le cactus orchidée est donc un monstre prêt à occuper tout l’espace disponible devant votre fenêtre, qui n’offre aucun attrait… jusqu’à la prochaine floraison, du moins, et alors, il devient tout d’un coup la plus magnifique des plantes!

Une plante créée par l’homme

Curieusement, vous ne trouverez pas d’Epicactus à l’état sauvage, car le genre est totalement artificiel, créé par la main de l’homme. À partir de plusieurs genres de cactus grimpants et retombants sauvages d’Amérique du Sud et d'Amérique Centrale (dontEpiphyllum, Nopalxochia, Selenicereus, etc.), généralement à fleurs blanches ou rouges, on a réussi à développer une plante avec une floraison dans une vaste gamme de couleurs et d'un spectaculaire qui n’a pas son égal dans le monde végétal, même pas (et j’offre mes excuses aux orchidophiles qui sont convaincus du contraire) chez l’orchidée.

Si vous trouvez que ce cactus ne ressemble pas aux cactus désertiques habituels, vous avez tout à fait raison. Il n’a ni les épines, ni la tige épaisse d’un cierge ou d’un mammillaria. Bien au contraire, il ressemble davantage à un cactus de Noël auquel on aurait donné des stéroïdes, car même les cactus orchidées «miniatures» font des branches de plus d’un mètre de longueur. Comme le cactus de Noël, d’ailleurs, ses ancêtres ne sont pas d’origine désertique, mais viennent plutôt des forêts tropicales où ils poussent en épiphyte, c’est-à-dire, sur les branches des arbres. Dans ces conditions, leurs rameaux enchevêtrés qui se mêlent aux branches de leur arbre hôte et leurs racines aériennes qui s’accrochent aux écorces les aident à se tenir en équilibre, souvent à des dizaines de mètres du sol. Aussi, dans la maison, à moins de vouloir le laisser se fixer sur un mur pour qu'il devienne une plante grimpante, le cactus orchidée fait plutôt office de grande plante pour panier suspendu.

Une culture facile

Chose surprenante pour une plante aux fleurs d’apparence si délicate, le cactus orchidée n’est pas de culture difficile. Bien au contraire, il pousse presque tout seul! Il ne lui faut qu’une fenêtre moyennement ensoleillée et quelques arrosages de temps à autre pour produire, par dizaines ou même par centaines, ses fleurs magnifiques. Inutile de le dorloter, de le vaporiser d'eau, de le bourrer d’engrais: il ne fleurira pas plus pour autant. Même, il donne une meilleure performance lorsqu’on le néglige un peu.

Pour une croissance optimale (et une floraison abondante), arrosez-le régulièrement au printemps et en été, soit dès que son terreau commence à se dessécher, mais laissez-le presque au sec en automne et en hiver, avec seulement des arrosages aux deux ou trois semaines. Si on peut de plus lui offrir une température un peu plus fraîche l’hiver, la plante n’en sera que plus heureuse… mais elle tolérera aussi une température normale d’intérieur.

Il faut cependant s’armer d’un peu de patience avec le cactus orchidée, car il fleurit rarement avant l’âge de trois ou quatre ans, mais alors, même sa première floraison est abondante… et imaginez les suivantes chez cette plante qui peut ainsi fleurir annuellement dans votre salon pendant 10, 20, voire 30 ans ou plus!

Pour obtenir de nouveaux représentants, pas de problème! Il s’agit de couper une branche, ou une partie d’une branche, et de l’insérer dans un pot de terreau pasteurisé maintenu légèrement humide. De telles boutures s’enracinent rapidement. On peut d’ailleurs facilement échanger des boutures de cactus orchidée, même par la poste (en autant que la période de gel est passée), car les boutures peuvent survivre plusieurs semaines sans la moindre goutte d’eau.

Où les obtenir?

Les centres-jardin régionaux offrent parfois, mais rarement, des cactus orchidées, et lorsqu’ils le font, le choix est plutôt limité. Vous aurez plus de chance de trouver un bon choix en vous informant à votre société d’horticulture, car ces plantes sont très prisées de certains membres. Si vos recherches restent infructueuses, demandez le catalogue de la compagnie que l'on mentionne à la fin de cet article. En commandant vos cactus orchidées dès l’hiver, les boutures des sélections de votre choix arriveront chez vous au printemps dès que tout danger de gel sera passé.

Et voilà! Le cactus orchidée: à mettre en vedette à tous les printemps lorsqu’il est pleinement fleuri… mais peut-être à cacher devant une fenêtre du sous-sol ou de la chambre à débarras durant le reste de l’année.

Source:

Mar-Low Epi House, 31527 Oakridge Crescent, Abbotsford (C. B.), V2T 6A6. Site web: www.members.shaw.ca/marielowen/home.html

  • New Eden
  • Kids Garden
  • Plant a Row Grow a Row